FR | NL |


Conseils

Toolbox

Réaliser la promesse de stimuler l’entrepreneuriat auprès des jeunes

Comment bénéficier des aides à la définition de la stratégie d'exportation ?

Reprendre une PME, c'est aussi entreprendre !

Comment anticiper au mieux la transmission de votre entreprise ?

Perdu dans la rédaction de votre business plan ? Utilisez le Business Model Canvas

Trucs et astuces pour construire votre business plan

Pensez à la Socamut pour financer votre TPE en Wallonie

PME et administrateurs indépendants – Pourquoi est-ce important ?

6 conseils pour choisir ses réseaux

Belfius - Financement à conditions avantageuses

Quelle stratégie de croissance pour la Belgique ?

Eviter les pièges du premier plan financier

Devenir business angel, c’est un autre moyen d’entreprendre


Contactez-nous !

KAMMCO sprl
info@kammco.be
0473/910 538 (Karin Maquet)
0495/589 894 (Stéphane Dewigne)

Facebook LinkedIn Twitter

Quelle stratégie de croissance pour la Belgique ?

Interview de Corinne Le Brun, L'Evènement, juillet-août 2012 :

Corinne Le Brun : "Et si vous étiez aux commandes du pays...quelle serait votre stratégie de croissance pour nos pays (et la Belgique) ? Tous nous en rêvons, tous les politiques l'évoquent... même s'ils n'ont pas ou peu de recettes. ...Quelle serait la vôtre?"

KAMMCO : "Quelle question difficile vous posez là ! Selon moi, la stratégie de croissance s’articule autour de cinq axes. Revaloriser des métiers de l’enseignement et augmenter des investissements dans l’infrastructure liée à l’éducation: les talents de demain sont sur les bancs de l’école.

Promouvoir les filières techniques et industrielles auprès des jeunes doit être un de nos objectifs afin que les industries reviennent au premier plan dans nos pays.

Pensons à accroître l’écart entre les allocations de chômage et les plus bas salaires. Si chaque PME en Europe pouvait engager une personne de plus, le chômage serait presque éliminé en Europe.

Il faudrait lier la fiscalité du capital au caractère durable/innovant des investissements réalisés et augmenter la taxation des transactions de spéculation pure.

Enfin, accordons autant de place dans les media aux entreprises qui réussissent, qu'aux entreprises qui licencient, qu'aux banques qui ont des soucis de liquidité, qu'aux patrons qui gagnent trop d'argent.

Ne comptons pas que sur les politiques pour avancer. C’est notre devoir de citoyen d’agir chacun à notre niveau, notamment en inculquant à nos enfants les valeurs telles le respect de l’autre, la générosité et l’amour du travail."