FR | NL |



Contactez-nous !

KAMMCO sprl
info@kammco.be
0473/910 538 (Karin Maquet)
0495/589 894 (Stéphane Dewigne)

Facebook LinkedIn Twitter

Reprendre une PME, c'est aussi entreprendre !

Trop de femmes qui veulent se lancer comme entrepreneure négligent la reprise d’une PME

Combien de femmes expérimentées cherchent à donner un second souffle à leur parcours professionnel après une quinzaine d’années dans de grandes firmes ? Trop d’entre elles restent dans leur fonction par aversion au risque et dissolvent ainsi leur motivation. D'autres changent complètement d’orientation pour s’essayer à de nouvelles responsabilités. Certaines décident de lancer leur propre entreprise.

Ces dernières années, l’accent a surtout été mis sur la création d’entreprises. Trop peut-être. En effet, pourquoi créer une entreprise alors qu’il y a tant de PME en Wallonie et à Bruxelles pour lesquelles il faut préparer la reprise ? Dans moins de dix ans, un tiers des PME changeront de mains : les entrepreneurs de la génération baby-boom prendront leur retraite.

Pour qu’il soit couronné de succès tant pour le cédant que pour le repreneur, le processus de transmission prend du temps et les étapes que traversent les deux parties concernées nécessitent la mise en œuvre de compétences multidisciplinaires que nombre de femmes ont développé au fil de leur carrière : talents de management, de gestion d’équipe, de créativité et d'intra/entrepreneuriat mais aussi de gestion des risques.  Les femmes expérimentées sont bien placées pour relever le défi, pour autant que les structures de financement et d’accompagnement soient suffisamment présentes à leurs côtés. De plus, comme le taux de réussite des reprises est plus élevé que pour la création, c’est à ce niveau qu’il faut continuer à travailler. Nous avons peu de temps devant nous pour assurer la relève des PME en Belgique, conserver l’emploi et poursuivre le développement de ces sociétés.

Reprendre une PME c’est aussi entreprendre ! *

* paru dans le supplément de la Libre Belgique de fin novembre consacré aux Femmes, Moteurs de la croissance. Merci à Manuela Hollanders qui a contribué à la rédaction de cet article  !